L'au-delà

L'AGITATION OU LA PAIX

PARTIE 1

 

 

Si vous vous trouvez entourés de personnes agitées, sachez que c’est vous qui provoquez cette agitation (votre état intérieur) car ceux que vous croisez sont le reflet de ce que vous êtes. Les âmes vont se rassembler de plus en plus, c’est pourquoi, plus vous serez sereins, plus vous côtoierez des gens sereins.

 

 

Il est difficile de vous expliquer cela car ça ne se joue pas au niveau des relations humaines (si difficiles) mais au niveau vibratoire de vos âmes (votre âme et celle que vous rencontrez). Il n’y a pas de hasard. Vous attirerez à vous les bonnes personnes, si vous êtes équilibrés dans votre vie. Plus vous serez centré en vous, plus les choses se feront d’elles même… vous rencontrerez de nouvelles personnes, vous fréquenterez moins certaines personnes. Je vous le répète, vous ne dirigez rien de tout cela, car tout se passe au niveau vibratoire. Ce que vous pouvez diriger c’est votre travail sur vous-même, et croyez-moi, c’est un long travail.

 

 

Plus une personne est centrée, mieux elle peut ressentir l’autre et ainsi de suite… c’est un peu comme si vous vous envoyez mutuellement de petites ondes électromagnétiques, elles sont compatibles ou incompatibles…alors elles se mélangent ou se rejettent.

 

 

C’est vous qui faites la connexion avec l’autre. Vous avez chacun votre propre connexion avec l’autre. C’est ce qui permet aux âmes de se reconnaître malgré le brouillage que crée la relation humaine, et de se rassembler.

 

 

Plus vous avancerez en sagesse, moins vous supporterez l’agitation du monde. Simplement parce que vous serez paisible et vos ondes se cogneront aux ondes de l’agitation et elles les rejetteront. Cela vous créera une sensation de mal être dans l’agitation.

 

 

Je viens vous parler à travers divers channels, si vous pouviez me recevoir (c’est toujours une question d’ondes et de dimension dans laquelle vous évoluez) je viendrai vous parler directement ! En live ! Mais bon… on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a. Vous comme moi !

 

 

Je m’adresse ici à tous les channels du monde entier : n’oubliez jamais de vous purifier afin de me recevoir toujours plus parfaitement. Pour cela il vous suffit, pendant que vous me recevez, d’oublier tous vos concepts quels qu’ils soient. Je sais que ce n’est pas toujours facile car ces concepts sont encrés en vous depuis votre enfance…et sont présents dans votre subconscient, mais y travailler toujours plus, vous permettra de recevoir des choses nouvelles car j’ai beaucoup de choses nouvelles à vous dire. Je vous attends.

 

 

Toi qui me lis, sache que je ne suis pas loin de toi, même si tu ne peux ni me voir, ni me sentir. Je t’aime

 

 

 

PARTIE 2

 

 

Quand vous vous dites « ils ont bon dos les EDL de nous conseiller ceci ou cela… c’est presque impossible à faire, sinon pour des moines qui vivent dans un monastère »…

 

 

Dites-vous que votre chez vous doit devenir un monastère ; où règne paix, calme, silence et respect. Si vous nous invitez dans votre monastère, nous viendrons avec de précieux cadeaux à vous offrir.

 

 

Ne laissez pas n’importe qui rentrer chez vous et n’allez pas chez n’importe qui. Lorsque vous constatez, dans la relation avec une personne, que cette personne ne vous apporte pas la paix… Eloignez-vous d’elle.

 

 

Vous avez aussi un monastère à l’intérieur de vous. Vous pouvez y aller à volonté. Surtout ne vous culpabilisez jamais, ne vous jugez jamais vous-mêmes si vous allez peu souvent dans votre monastère intérieur et si peu de temps… Nous tenons à vous dire que ce sont ni la durée, ni la fréquence qui sont importantes mais l’intensité et la profondeur. Nous espérons ici en apaiser plus d’un !

 

 

Lorsque vous désirez changer d’habitudes, c’est parfois très facile mais c’est souvent très dur. Pourquoi ? A chacun de se poser la question à lui-même et d’y répondre sincèrement. Une habitude (bonne ou mauvaise) est quelque chose d’encré en vous dans le corps et les gestes mais aussi dans l’esprit. Ce n’est que celui qui a un esprit calme et serein devant toute situation, qui peut changer facilement d’habitudes.

 

 

Essayez juste une journée ou une heure… comme un exercice préparatoire :

 

 

Celui qui est toujours nerveux, fera tout ce qu’il peut pour être calme pendant une heure.

 

 

Celui qui se met en colère pour un rien, va essayer, de tout faire pour ne pas se mettre en colère pendant une heure.

 

 

Celui qui est jaloux, va essayer, pendant une heure ; de tout faire pour ne pas être jaloux.

 

 

Celui qui en veut à quelqu’un, va essayer, pendant une heure, de ne plus lui en vouloir.

 

 

Celui qui est désespéré, va essayer, pendant une heure, de tout faire pour avoir ne fusse qu’ « une » pensée positive. Pendant cette heure, qu’il n’hésite pas à nous demander de l’aide. Même s’il ne ressent rien, ne voit rien ; dans la mesure où il a fait appel à nous : nous serons là ! Si pendant cette heure, vous n’aurez réussi que 5 minutes (ou 10) vous pourrez être fiers de vous. Vous aurez ainsi pris conscience que vous en avez la volonté… Passage obligé !

 

 

Il faut toujours aller à l’essentiel. Dans le mot « essentiel », il y a « essence » c’est-à-dire notre moi profond, notre âme. Tout acte que vous posez dans votre vie doit être posé dans le respect total de votre « essence » et de par là même, dans un profond respect pour votre prochain.

 

 

Si je vous disais que je ne suis pas Ashtar cela vous perturberait parce que vous avez une conception de qui je suis. Hors, je suis « plusieurs ». Si je vous disais : je ne suis pas Ashtar mais je suis Jésus-Christ, cela vous perturberait parce que vous avez une conception de qui je suis et une autre conception de qui est Jésus-Christ. Hors, celui que vous appelez Jésus-Christ fait partie de moi. Je vous le répète, je suis plusieurs. Nous ne sommes pas des êtres humains ! Nous sommes des EDL !

 

 

Nous ne vous demandons pas l’impossible, mais faites un effort pour oublier un peu le « concept » que vous avez de nous. Vous ne nous percevrez pas à travers des concepts mais à travers un ressenti. Il est toujours possible de s’améliorer et d’aller « au-delà ».

 

 

De même que Dieu est un concept, si vous passez au-delà de ce concept, vous verrez que nous sommes fondus dans celui que vous appelez Dieu.

 

 

Cela nous émeut de nous révéler comme cela à vous. Nous vous aimons, nous avons un infini respect pour vous.

 

 

Ce qui vous fait souffrir, le plus souvent, c’est de ne pas avoir obtenu ce que vous désiriez. Apprenez à accepter de ne pas obtenir ce que vous désirez. Apprenez à accepter la situation lorsque vous n’avez pas obtenu ce que vous désiriez.

 

 

Pourquoi souffrez-vous de ne pas avoir obtenu ce que vous désiriez ? Parce que vous pensiez que ce que vous désirez est le meilleur pour vous. Sachez que le meilleur pour vous est parfois d’avoir l’occasion de vous remettre en question et de comprendre quelque chose d’essentiel à votre évolution (cela fait parfois très mal). C’est un cap à passer sur le chemin de la paix et de la sérénité.

 

 

Mes respects

 

flotte37 avec Christ.jpg


(Transmis par l'intermédiaire de Marie-Anne Niewenglowski)



11/11/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres