L'au-delà

LA PAIX DU COEUR



Bonjour à tous, je vous salue et vous aime.

 

 

Ce n’est pas toujours simple d’atteindre votre cœur. Il est barricadé par des émotions fortes qui laissent moins rentrer les émotions douces.

 

 

L’émotion vient de vous, et de vous uniquement, même si elle vous a été inculquée dès votre tendre enfance.

 

 

Je n’ai pas de message particulier à vous donner. Je préfère que vous soyez à l’écoute. A l’écoute de vous-mêmes et de votre corps. Qu’est ce que la douleur sinon la conséquence directe d’émotions qui vous ont traversé ?

 

 

Je suis présent dans votre présent. Votre présent n’est pas le mien. Nous ne sommes pas dans la même dimension. Il n’y a pas de passage, à proprement parler, pour passer d’une dimension à une autre. Il faut se fondre dedans, se laisser glisser. Votre temps n'est pas le mien. Le vôtre est compté : pas le mien. Lorsque je viens tout près de vous, j’use d’une infinie douceur, je ne voudrais pas vous envahir par la puissance de la dimension dans laquelle j’évolue. Vous n’y résisteriez pas, du moins, votre corps physique.

 

 

Je ne demande rien à personne, mais j’ai les bras grands ouverts à toute personne qui viendrait vers moi, ou qui me demanderait de venir vers elle.

 

 

Fondamentalement, votre situation terrestre n’est pas si dramatique. Ce qui est dramatique, c’est l’attitude des Terriens.

 

 

L’attrait du pouvoir et de l’argent détruisent votre planète.

 

 

Soyez en paix. En paix avec vous-mêmes, en paix avec les autres. En paix avec la vie, en paix avec la nature. Ne vous culpabilisez pas si votre vie est mouvementée. C’est parce que nous sommes entrés dans un nouveau cycle. Ne vous en faites pas si vous n’arrivez pas à tenir ce que vous avez décidé. Acceptez-vous tel que vous êtes, et acceptez votre entourage tel qu’il est. Un infini respect doit régner dans vos relations : respect de vous-même et respect de l’autre. Avant de pouvoir changer toute situation, il faut d’abord l'avoir acceptée, cette situation… quelle qu’elle soit ! Avant de changer quelque chose en vous, vous devez en avoir pris conscience, puis l’avoir accepté. Accepter l’état des choses tel qu’il est. Vous devez vous accepter vous-même.

 

 

Une situation n’arrive jamais par hasard. Tout est lié, beaucoup plus que vous ne pouvez le voir sur la planète terre. Marchez toujours les yeux ouverts. Je parle des yeux du cœur. Ne soyez jamais désespérés, sinon on a trop de mal à vous aider ! Votre désespoir crée tout autour de vous un léger nuage gris que nous arrivons difficilement à traverser, sinon, pas du tout ! Vous ne me croyez pas ? pourtant je suis sérieux, si, si…

 

 

J’ai encore beaucoup de choses à vous dire. Je vous les dirai en temps voulu.

 

        Affectueusement,

      Un Etre de Lumière et d'Amour.


      (Transmis par Marie-Anne Niewenglowski)

       P.S. : Gardez toujours votre propre discernement !
       Personne ne vous oblige à croire ! Marie-Anne

 

homme éclaboussé.jpg



18/11/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres